Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Recette : sirop de plantes sauvages – Comment cuisiner l’épicéa ?

recette épicéa sirop

Cette recette pour réaliser un sirop aux jeunes pousses d’épicéa est super simple, mais il faudra un peu de patience…

L’épicéa est un conifère très répandu, appelé très souvent sapin. Il est assez facile à identifier : ses aiguilles sont disposées en « goupillon », contrairement à celles du sapin, disposées plutôt comme un peigne. Le sapin a deux bandes blanches sur le dessous de ses aiguilles, que l’épicéa n’a pas.

Je préfère personnellement l’épicéa, que je trouve plus finement parfumé. Mais les deux fonctionnent.

Les étapes sont simples :

recette sirop d'épicéa
  • Récoltez les jeunes pousses d’épicéa. Cela peut démarrer en avril ou mai selon le climat et l’altitude. L’équivalent en volume d’un pot de 500g suffit
  • Préparez un bocal en verre de 500g : nettoyez-le et séchez le correctement
  • Déposez au fond une première couche de sucre (environ 5mm d’épaisseur), puis une couche de jeunes pousses
  • Répétez jusqu’au sommet du bocal
  • Le sucre doit recouvrir toutes les pousses, et bien les entourer.
  • La dernière couche doit être du sucre
  • Refermez, il n’est pas nécessaire de mettre un joint.
  • Déposez ce bocal dans un endroit ensoleillé, recouvrez d’un sachet en papier kraft et oubliez-le tout l’été !

Le sucre va fondre et s’imprégner de la plante. Vous obtiendrez un liquide doré qui ressemble à du miel, avec une saveur extraordinaire.

sirop de jeunes pousses d'épicéa

Attention à la confusion avec l’if. C’est un arbre qui ressemble au sapin, mais sans les bandes blanches sous les aiguilles. Il ne fait pas de pommes de pin et ne sent rien. Il fait des petits fruits appelés arilles à l’automne, rouges. Il est très toxique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *